Préserver et développer la voie bilatérale entre la Suisse et l’UE

mercredi 26 mai 2021

Le Conseil fédéral a décidé lors de sa séance du 26 mai de ne pas signer l’accord institutionnel Suisse-UE. L’Association suisse des banquiers (ASB) prend acte avec regret de ce que les clarifications entre la Suisse et l’UE n’ont pas pu être menées à bien avec succès. C’est une occasion manquée de renforcer et développer durablement la voie bilatérale, qui a fait ses preuves. Mais quoi qu’il en soit et sans tarder, il convient à présent de tourner nos regards vers l’avenir et d’assurer la pérennité des relations de la Suisse avec son principal partenaire commercial, afin de pouvoir les développer.